Le contenu de cette page nécessite une version plus récente d’Adobe Flash Player.

Obtenir le lecteur Adobe Flash

Les archives
    2017

    2016

    2015

    2014

    2013

    2012

    2011

    2010

    2009

    2008

    2007

    2006

    2005

    2001

    2016

 

L'agenda du mois

MAI

 

 

 

Restauration scolaire

 

Géolocalisation

 

Les actualités | Archives année 2015

Deprecated: Function split() is deprecated in /home/uzemain/www/archives.php on line 520

Au conseil municipal du 22 avril (suite)

   






 

La suite des délibérations

Baux de location des bâtiments communaux :
Le conseil municipal a pris acte du départ des locataires d'un logements communal 2 rue de la mairie et d'un logement rue du centre.
Délégation à un conseiller municipal :
Le Conseil municipal crée un poste de conseiller délégué.
Christian GADNEL est élu Conseiller Délégué en charge de la sécurité liée à la circulation routière, aux bâtiments et équipements recevant du public, au suivi des travaux de maintenance, de renforcement ou d'extension des réseaux d'électricité et d'éclairage public.
L'enveloppe consacrée aux indemnités des élus étant inchangée, l'indemnité qui lui sera octroyée sera déduite des indemnités des adjoints et du maire.
Gestion de la foret :
Les dernières coupes effectuées ( une vente exceptionnelle) finalisent le Plan d'Aménagement Forestier rédigé avec les services de l'ONF pour une durée de 30 ans modifié suite à la tempête de 1999.
L'aménagement forestier arrivé à terme, le maire informe la commission des forêts qu'un nouvel aménagement, le maillon essentiel de planification de la gestion de la forêt, devra être préparé par une étude minutieuse sur le terrain avec les services de l'ONF.
Bail de Chasse communale:
Le conseil municipal a donné son accord pour louer, comme précédemment, le droit de chasse en forêt communale à l'Amicale des Chasseurs d'Uzemain pour une durée de neuf ans au tarif annuel de 2700€ révisable annuellement.
Médecine de prévention du personnel:
Le maire est autorisé à signer une convention avec le centre de Gestion de la Fonction Publique Territoriale relative à la médecine de prévention du personnel communal.
Syndicat scolaire du secteur de Xertigny:
La contribution demandée de 3 035€ sera comme pour les années antérieures fiscalisée.
Association foncière:
Le mandat des neuf membres du Conseil d'Administration de l'Association Foncière arrivant à terme; le conseil municipal désigne quatre membres: Vincent HUMBERT, Michel VUILLEMIN, Stéphane SACHOT et Gérard VUILLEMIN , le maire étant membre de droit.
La chambre d'agriculture a, quant à elle, désigné : Eric RAVELET, Emmanuel BRICE, Jean Pierre SACHOT et Olivier PIERRON.
Questions diverses:
Des questions et informations diverses ont été abordées concernant principalement les structures auxquelles la commune adhère avec :
- la Communauté d'Agglomération d'Epinal ( budgets, compétences, Plan Local de l'Habitât qui pourrait se poursuivre avec des aides à la rénovation de logements anciens),
- le Pays d'Epinal Coeur des Vosges (création d'un circuit de cyclotourisme passant par Uzemain)
- le Syndicat Mixte Départemental d'Electricité des Vosges ( 203 848€ de travaux pour une participation communale de 20 415€).
 



 

L'habitat en milieu rural et urbain : des enjeux au niveau du territoire.

   






 

Dans le cadre des réunions d'information organisées par la Communauté d'Agglomération d'Epinal relatives à la présentation de l'étude portant sur le Plan Local de l'Habitat, une analyse des constats issus du diagnostic a eu lieu à la salle polyvalente d'Uzemain lundi 20 avril en présence des élus du secteur ouest de la CAE.
Le Programme Local de l'Habitat est un document stratégique qui a pour objet la définition des orientations de la politique de l'habitat pour les 10 prochaines années et la détermination d'un programme d'actions sur la CAE et ses communes membres.
Accueillis par le maire Alain PIERRE, le président de la CAE, Michel HEINRICH, le vice-président Paul RAFFEL et les prestataires de l'étude ( la société ACEIF), ont rappelé les enjeux en matière d'habitat. Des enjeux qui doivent notamment permettre d'assurer une régulation du développement de l'offre d'habitat avec des opérations d'aménagement de qualité en neuf et dans l'ancien, mais surtout adapter les réponses à la réalité de l'évolution des besoins et aussi anticiper ceux liés au vieillissement de la population.
Il est constaté en milieu urbain, tout comme en milieux rural, une suroffre locative traduite par une vacance dans l'ancien qui n'est plus attractif.
Il est moins onéreux de construire un logement neuf que de rénover un logement ou une maison ancienne. L'intérêt pour la rénovation des anciennes fermes n'est plus du niveau qu'il était lors des dernières décennies et dans nos villages des maisons à l'état d'abandon ne trouvent plus preneur lors du décès de leur occupant.
Une dernière phase de l'étude portera sur une série de propositions d'actions qui seront mises en œuvre par la CAE.
 



 

Conseil Communautaire sur Vosges Télévision

   




 

Autant avec moins
La vidéo de Vosges Télévision à télécharger
Journal: Édition du Mardi 14 Avril 2015

Les conseillers communautaires de la communauté d'agglomération d'Epinal se sont retrouvés lundi soir pour voter le budget 2015 mis à mal par la baisse des dotations de l'Etat.
Le compte administratif a été voté moins une abstention, un compte administratif qui se détaille en 6 budgets avec celui du budget général et les budgets annexes des zones économiques, du Réseau Haut Débit, des locations commerciales, des transports et de Scènes-Vosges.
Le montant des dépenses du compte administratif 2014 au budget général se monte à 56 840 886€, celui des recettes à 57 883 946€.
Le budget 2015 prévoit un montant de recettes et de dépenses de 56 595 844€.
Les maires des 38 communes s'étaient réunis au préalable afin de se concerter et analyser les documents préparatoires qui ne comprenaient pas moins d'un centaine de pages.
A l'ordre du jour figurait la demande d'adhésion de la Commune de Sercoeur, une demande acceptée à l'unanimité.
Des délibérations relatives aux taux d'imposition (inchangés), à la taxe d'enlèvement des ordures ménagères, aux transports, au développement économique, aux équipements culturels et sportifs, à l'environnement, au développement durable, à l'enseignement supérieur et à la petite enfance etc…ont été prises par les élus des 38 communes de la Communauté d'Agglomération d'Epinal.

Voir la vidéo du journal
 



 

L'eau du robinet colorée !

   






 

Pas de danger si vous constatez une coloration de l'eau du robinet.
Lors de fortes précipitations, il a été constaté que l'eau de la source d'Uzemain alimentant le réseau d'eau potable se chargeait de particules fines et que le ruisseau provenant de la Xatte, situé dans le périmètre de protection de la source, avait subi une pollution.
Afin de pouvoir remédier à ces risques d'altération de l'eau, une étude hydrogéologique est en cours de réalisation dans le périmètre rapproché du captage.
Des études d'infiltration avec des injections de colorants et des mesures à l'aide d'un fluorimètre auront lieu à partir du 1er avril.
La coloration de l'eau qui sera susceptible d'être constatée n'altère en rien la potabilité de l'eau.
Celle-ci pourra donc être consommée sans précaution particulière.

Alain PIERRE
Président du Syndicat Intercommunal des Eaux des Monts faucilles
 



 

Syndicat Intercommunal des Eaux des Monts Faucilles: Bilan et projets.

   


 

Les délégués des 14 communes du Syndicat Intercommunal des Eaux des Monts Faucilles se sont réunis samedi 28 mars afin de délibérer sur le compte administratif 2014, le budget 2015 et prendre diverses décisions.
Toutes les délibérations ont été adoptées à l'unanimité.
Avec un montant de 484 995€, les dépenses d' exploitation sont en baisse de 29 000€ par rapport à celles de l'année 2013. Les recettes avec un montant de 548 108€ sont en hausse de 25 000€.
Il est rappelé que l'eau consommée en 2015 sera au même tarif qu'en 2014 (soit 1€09 le m3 hors taxes). Les dépenses d'investissement en augmentation de 37 000€, se montent à 135 267€ alors que les recettes en augmentation de 79 217€ se montent à 461 213€. Le montant global des excédents est de 592 178€.
Avec la reprise des excédents, le budget prévu pour 2015 est de 816 173€ et celui des investissements est de 774 195€.
Le président Alain PIERRE a pointé du doigt la prise en compte de l'amortissement des investissements en hausse importante du fait des travaux entrepris ces dernières années et qui a subi une augmentation de 65 455€ en deux années. En raison de la mise en place d'un programme de remplacement des conduites défectueuses, l'augmentation des dépenses d'amortissement sera encore à prévoir dans les prochaines années tout en se fixant pour objectif de ne pas en impacter le prix du m3.
L'assemblée a fixé le montant de l'indemnité du trésorier fixée à 100% du tarif légal et a autorisé le président à signer une nouvelle convention avec le centre de Gestion de la Fonction publique Territoriale pour le service de médecine préventive du personnel. Il lui a été également accordé une délégation l'autorisant à décider de l'admission en non valeur de créances irrécouvrables d'un montant inférieur à 500€.
De nombreuses questions ont été abordées concernant la gestion technique et patrimoniale du réseau.
Les travaux en cours concernent notamment des travaux importants de maintenance de la station de Escles qui sont en cours avec la réparation des filtres et l'installation d'un anti-bélier.
Une étude hydrogéologique dans le périmètre de protection rapproché de la source située à la Xatte alimentant la station de traitement d'Uzemain est également en cours.
Suite à l'utilisation de produits destinés aux tests d'infiltration, une coloration de l'eau du réseau risque d'être constatée, cette coloration ne nuira en rien les qualités de potabilité de l'eau;
L'étude a pour but de mesurer les conséquences que pourraient avoir de fortes précipitations sur la qualité de l'eau prélevée à la source et une pollution éventuelle du ruisseau de la Xatte.
 



 

Une visite dans l'antre de Vulcain.

   






 

Mardi 25 mars, une délégation de membres élus du Syndicat Intercommunal des eaux des Monts Faucilles s'est rendue sur le site de l'usine de fabrication des tuyaux de fonte à Pont à Mousson.
A l'invitation de l'industriel et sous la conduite du président du syndicat Alain PIERRE, les délégués ont pu vivre le parcours suivi par le minerai de fer transformé en fonte dans les hauts fourneaux jusqu'à sa transformation en tuyaux de petits et gros diamètres dont certains n'ont pas moins de deux mètres ; une découverte spectaculaire d'une transformation du minerai dans l'antre de vulcain.
Le parcours effectué dans l'usine le matin avait été précédé d'une présentation générale sur l'histoire de Saint-Gobain PAM (Pont-à-Mousson) qui commence en 1854 avec l'exploitation d'un gisement de minerai de fer à Marbache en Meurthe-et-Moselle et la création d'une usine à Pont-à-Mousson, produisant des canalisations en fonte. L'entreprise, distribuant ses tuyaux dans le monde entier, est actuellement fournisseur du Qatar pour des besoins en gros diamètre pour un marché de deux cent millions d'euros. La découverte de la fabrication de ces gros tuyaux à l'aide d'immenses machines robotisées n'a pas manqué de faire naître chez nos concitoyens un brin de fierté du savoir-faire français.
Si les canalisations en fonte du réseau posé lors de la création du syndicat en 1954 se sont avérées sensibles aux mouvements de terrain ou à l'agressivité du sol, les nouveaux matériaux produits (des fontes ductiles) sont plus souples et sont protégées extérieurement et intérieurement d'un revêtement permettant d'allonger leur durée de vie. Des essais spectaculaires de résistance de ces nouveaux produits ont été réalisés l'après-midi devant nos représentants des 14 communes du syndicat.
Durant les prochaines années le syndicat ayant mis à son programme le renouvellement de tronçons défectueux du réseau, nul doute qu'un tel recueil d' informations n'aura pas été inutile.
 



 

Réunion du bureau de l'Association Foncière

   


 

Sous la présidence d'Alain PIERRE et en présence de Jackie PIERRE sénateur vice président du Conseil Général, les membres du bureau de l'Association Foncière se sont réunis lundi 23 mars en mairie.
Les comptes administratifs 2014 et de gestion du trésorier ont été examinés et approuvés.
Les dépenses de fonctionnement qui s'élèvent à 8860€ comprennent les intérêts de l'emprunt pour 8553€.
Les recettes de fonctionnement de 58 729€ proviennent du recouvrement des taxes (20 079€), de la participation communale (5000€) et de l'excédent antérieur de (33 650€).
Les dépenses d'investissement qui s'élèvent à 20 774€ comprennent le remboursement en capital de l'emprunt ( 9916€ ) et le solde des travaux d'aménagements (10 850€).
L'excédent global (49 869€) sera affecté pour 35 904€ aux budget de fonctionnement 2015 et au budget d'investissement pour 13 965€ afin de combler son déficit.
Concernant le budget 2015, une somme de 60 804€ est prévue pour les dépenses de fonctionnement et 49 490€ pour les dépenses d'investissement.
Les membres du bureau ont acceptés la rétrocession d'un terrain en bordure de la départementale D51 appartenant au Conseil Général (185m2 à 0,30€/m2).
Les membres du bureau étant désignés pour un mandat de six années, il sera procédé à son renouvellement, la Chambre d'Agriculture, le Conseil municipal et le futur Conseil Départemental étant chargés en ce qui les concernent d'en désigner les membres.
L'assemblée générale des propriétaires quant à elle aura lieu courant du mois de juin.
Les membres du bureau ont évoqué une liste de quelques travaux d'entretien indispensables qui seront à effectuer cette année.
Ce fût pour Jackie PIERRE la dernière séance passée au sein de la structure, le Conseil Départemental devant désigner un nouveau représentant à la suite des dernières élections.
Alain PIERRE l'a remercié pour le soutien qu'il a pu apporter en toutes occasions lors du déroulement des opérations de remembrement qui ont été subventionnées à hauteur de 70% par le Conseil général pour un montant de travaux de 494 000€.
 



 

Elections départementales : Véronique MARCOT et Philippe FAIVRE élus

   


 

M. Philippe FAIVRE - Mme Véronique MARCOT élus avec 5 296 voix.
Mme Karine GANTOIS - M. Sébastien HUMBERT non élus 3 062 voix.


POUR LE CANTON :
Inscrits: 16 685
Abstentions: 7 359
Votants: 9 326
Blancs: 647
Nuls: 321
Exprimés: 8 358

POUR LA COMMUNE D'UZEMAIN

M. Philippe FAIVRE - Mme Véronique MARCOT : 228 voix
Mme Karine GANTOIS - M. Sébastien HUMBERT : 159 voix

Inscrits: 900
Abstentions: 463
Votants: 437
Blancs: 37
Nuls: 13
Exprimés: 387

Résultats dans les Vosges