Le contenu de cette page nécessite une version plus récente d’Adobe Flash Player.

Obtenir le lecteur Adobe Flash

Les archives
    2014

    2013

    2012

    2011

    2010

    2009

    2008

    2007

    2006

    2005

    2001

 

L'agenda du mois

FEVRIER

 

 

 

Restauration scolaire

 

Géolocalisation

 

Les actualités de la commune

A la sainte barbe des sapeurs-pompiers : honneur et reconnaissance

   






 

Devant la caserne d'Uzemain, la cérémonie de Sainte Barbe 2014 s'est dignement déroulée dimanche 14 décembre en présence du Maire Alain PIERRE, du Colonel Hugues DEREGNAUCOURT, du Chef de centre le Lieutenant Christian GADNEL et de nombreux sapeurs-pompiers et anciens gradés venus témoigner leur sympathie pour leurs collègues d'Uzemain.
Des soldats modèles de respect et de vie sociale :
A la salle polyvalente, où l'amicale a la généreuse idée d'inviter traditionnellement les anciens sapeurs ou leurs veuves , les interventions des autorités ont rappelé le rôle essentiel joué par les sapeurs-pompiers pour permettre d'activer et de mettre en lumière les devoirs de citoyenneté qui ont tendance à disparaître. Alain PIERRE l'a rappelé : " pour diverses raisons dont des évolutions économiques ou sociales notamment peut être en raison de la disparition du service militaire car c'était une étape initiatique qui clôturait la vie de l'adolescent et qui lui montrait durant quelques mois qu'une nation vivait grâce aux règles qu'elle s'était donnée et qu'une hiérarchie était nécessaire afin que chacun puisse la conduire en fonction de son niveau de responsabilité. L'engagement des sapeurs-pompiers volontaires reste heureusement une des rares possibilités offertes à toutes et tous pour parfaire un comportement citoyen dans le contexte d'une organisation militaire hiérarchisée. Chacun peut y prétendre au sein de sa commune, lieu rapproché d'actions concrètes appréciées par la population".
Des besoins qui se développent :
Avec un besoin des secours à personnes qui se développe en raison notamment du vieillissement de la population ou d'une dégradation du comportement social, les sapeurs-pompiers, bons samaritains, sont nécessairement présents dans de nombreuses circonstances de détresses humaines ou matérielles.
Des compétences reconnues :
Après les interventions de chacun, les diplômes sanctionnant les stages effectués ont été remis par l'adjudant-chef Stéphane THIEBAUT, occasion de rappeler que 368 heures ont été consacrées à des actions de formation pour 19 personnels et que 185 interventions ont été effectuées dont 135 relatives à des secours à personnes.
En 2014, au sein des 26 sapeurs-pompiers du centre, Yvan MUTTUR et Yannick HERBE ont été promus sergent, Baptiste FOLMER promu 1ère classe et Anthony ANDRE a reçu la fourragère.
Christian GADNEL honoré par l'Etat :
A l'occasion de la cérémonie départementale de Sainte Barbe qui a eu lieu à GOLBEY jeudi 18 décembre, le Chef de centre Christian GADNEL a reçu des mains de Monsieur Gilbert PAYET, préfet du département des Vosges, la médaille de bronze nationale de la sécurité intérieure : haute distinction de reconnaissance pour toutes les années passées au service de la population.
Elément moteur du développement et de la qualité reconnue du centre de secours d'Uzemain, Christian GADNEL a toutes les raisons d'être fier d'une telle réussite.
La fête de la sainte barbe est l’occasion comme l'a rappelé le message de Monsieur le ministre de l'intérieur s'adressant aux sapeurs-pompiers : "de nous rassembler et de réaffirmer ensemble notre attachement indéfectible à l’idéal républicain de fraternité et de solidarité que, par votre engagement, vous incarnez".
Félicitations à tous.
 



 

Au conseil municipal du 16 décembre 2014

   






 

Pour le dernier conseil municipal de l'année et réunis sous la présidence du maire Alain PIERRE, les élus ont pris les décisions suivantes et ont effectué un bilan des actions en cours.
Le conseil municipal a tout d'abord pris connaissance du Rapport Relatif au Prix et à la Qualité du Service d'eau potable présenté par le Syndicat Intercommunal des Eaux des Monts Faucilles concernant l'année 2013. Il est à noter qu'une étude hydrogéologique de protection de la source de Rejonrupt (la Xatte) est en cours de réalisation.
Le conseil municipal accepte la proposition de la Communauté d'Agglomération d'Epinal (CAE) pour une attribution de 180 391€ correspondant à la compensation du produit des taxes versées directement à la CAE, diminuée du montant des charges que la commune a transféré lors de son adhésion.
Cette compensation respecte la charte financière validée par tous les maires qui avait pour objectif de conserver les revenus initiaux sans provoquer d'augmentation des impôts perçus par les communes.
En raison de la création des Nouvelles Activités Périscolaires et des emplois subventionnés crées, des ajustements de crédit sont effectués notamment sur la ligne budgétaire des salaires qui est augmentée de 7000€. Le Maire a adressé ses félicitations à toutes les personnes salariés et bénévoles qui ont œuvré à la mise en place de ces activités qui ont été très appréciés grâce à la qualité de l'encadrement et des ateliers proposés.
La liste des actions et travaux en cours a été commentée et un débat d'orientation budgétaire a été engagé afin de préparer les grandes lignes du prochain budget dont les investissements principaux concerneront la poursuite des travaux d'entretien des bâtiments et des aménagements de bourg.
La commission "cimetières" travaille actuellement sur la rédaction d'un état des lieux des concessions des anciens cimetières qui sera suivie d'une proposition de gestion avec l'élaboration d'un règlement.
La commission "voirie" donnera son avis sur la proposition d'aménagement de Bourg au Roulon à la suite de l'examen de l'avant projet proposé par le maître d'œuvre qui a été retenu.
Le maire informe que les travaux de renforcement électrique de la rue du fort au Roulon sont en cours, que les travaux de renforcement du réseau d'eau potable sont programmés et seront réalisés dès que possible.
Un avis positif a été donné pour les horaires modulés de l'éclairage public adaptés, techniquement dans la mesure du possible, aux besoins des secteurs concernés. Le maire a rappelé qu'une heure d'éclairage coûte annuellement au contribuable 1400€ pour la consommation électrique.
Un état des actions de la Communauté d'Agglomération a été présenté. On note avec satisfaction l'intérêt porté par les manuziens pour la demande de "pass communautaires" dont le nombre ne cesse d'augmenter avec 140 pass distribués de janvier à octobre 2014 ; ces pass permettant aux manuziens de pouvoir profiter de tarifs avantageux pour l'accès aux équipements de la communauté. 66 abonnements à la Bibliothèque Multimédia Intercommunale ont été demandés.
Le maire a rappelé que des fonds de concours sont attribués aux communes membres de moins de 2000 habitants. Pour la rénovation de la mairie il a été de 8765€ et pour les prochains travaux de la chapelle de Thiélouze 10 818€ sont accordés.
La Communauté a également décidé de prendre en charge la part revenant à la Commune pour le financement des transports scolaires des élèves des classes élémentaires et maternelles pour un montant de 6400€.
 



 

Nouvelles Activités Périscolaires : Un premier trimestre très encourageant

   






 

Avec des apprentissage de la cuisine, des activités manuelles, des créations d'aquarelles, ou d'instruments de musique, de la danse ce sont plus d'une douzaine d'activités différentes qui sont proposées aux petits manuziens dans le cadre des Nouvelles Activités Périscolaires.
Malgré les difficultés de mise en place, la commune a relevé un défi qui semble aujourd'hui avoir atteint les objectifs fixés : offrir un service de qualité tout en respectant des coûts financiers calculés au plus juste ; le service étant offert gratuitement aux familles manuziennes.
Sous la conduite d'Emilie MICHEL, animatrice et directrice du service périscolaire, soixante dix enfants sont répartis en sept petits groupes de dix durant une heure trente d'activités les mardi et vendredi de 15h à 16h30. Des ateliers différents sont proposés qui se répartissent en activités manuelles de création avec l'initiation aux arts plastiques, à la cuisine, en activités de développement physique avec des jeux d'opposition, du badminton, de la danse, de l'expression corporelle ou musicale ou des jeux de société.
Deux animatrices par groupe de dix enfants permettent d'assurer un encadrement de qualité qui est bien autre chose qu'une simple "garderie" au sens péjoratif du terme.
4 animatrices sont titulaires d'un Brevet d'Aptitude aux Fonctions d'Animatrice et 7 animatrices sont en formation ou possèdent le CAP petite enfance.
Avec ces 11 membres du personnel,5 bénévoles participent activement à l'encadrement et apportent leur concours dans les domaines correspondant à leur savoir-faire.
Des subventions sont apportées à hauteur de 70% pour les salaires de neuf membres du personnel auxquelles s'ajoutent les aides de la caisse d'allocation familiale et de l'état pour cette rentrée scolaire et celle qui suivra.
Les enseignements apportés par l'expérimentation des premières séances de ce trimestre ont permis d'apporter des réponses aux attentes des enfants et des familles tout en respectant les contraintes liées à l'encadrement, à l'utilisation des locaux et aux moyens matériels.
Le bilan s'avère déjà très positif au vu du comportement des enfants qui adhèrent pour la majorité d'entre eux à ce projet et aux commentaires favorables des familles.
Le programme du deuxième trimestre devrait donc pouvoir être élaboré en toute sérénité.
 



 

Au syndicat des eaux : Un programme d'actions présenté aux délégués

   






 

Les délégués des 14 communes du Syndicat Intercommunal des eaux des Monts faucilles se sont réunis à la station de pompage et traitement des eaux à Uzemain samedi 6 décembre.
Le rapport 2013 Relatif au Prix et à la Qualité du Service a été commenté par le président Alain PIERRE et adopté à l'unanimité. Il fait état de la nature et des prix du service, des problèmes techniques rencontrés, de l'évolution de la qualité notamment en ce qui concerne le rendement net du réseau qui atteint 89,98%, une valeur remarquable compte tenu de la longueur des conduites qui dépasse les 190 kilomètres.
Un bon rendement permet d'économiser des coûts de pompage et de traitement très significatifs en cette période où ces charges ont tendance à augmenter. Il est le fruit également des recherches de fuites et des remplacements de conduites défectueuses dont les délégués ont adopté un programme de remplacement étalé sur plusieurs années et qui sera présenté au Conseil Général et à l'agence de Bassin Rhône Méditerranée Corse afin d'obtenir des subventions.
La présentation de ce programme qui débutera dès 2015 avec un moyenne de dépenses dépassant les 150 000€ annuels a été accompagné du débat d'orientation budgétaire.
Des travaux sont donc programmés en 2015 pour des renforcements et remplacements de conduites au Roulon, à Thièlouze, Maupotel et Les Vallois.
Un budget important est prévu également pour une étude hydrogéologique à la source de Réjonrupt (la Xatte), une étude qui devrait être accompagnée de travaux afin de garantir sa pérennité et faire obstacle aux risques de pollution constatés dernièrement.
Compte tenu de la faible valeur de l'indice à la consommation qui a augmenté de 0,5%, du rapport financier qui met en évidence les fonds disponibles pour les investissements qui se maintiennent au delà des 30% attendus, les délégués ont décidé de ne pas augmenter les tarifs du service pour l'année 2015. Le tarif du m3 d'eau potable sera donc maintenu à 1,09€.
D'autres sujets ont été abordés avec notamment la réalisation en cours d'une cartographie numérique du réseau qui fait appel à des recherches de géo localisation, l'établissement d'un plan d'alerte qui devrait permettre de mettre rapidement en place un dispositif de communication et d'intervention sur le réseau en cas de disfonctionnement imprévu.
Alain PIERRE a remercié les délégués pour leur engagement destiné pour cette nouvelle mandature à assurer la pérennité d'un service de qualité au moindre coût.
 

Télécharger le rapport 2013


 

Saint Nicolas en Manuzie

   






 

Saint Nicolas a été reçu dimanche 30 novembre à la salle polyvalente par les petits et ...grands manuziens avec toujours la même ferveur lors d'une sympathique manifestation rassemblant les familles manuziennes.
Le programme et l'animation, qui ont précédé l'entrée du saint évêque de Myre, avaient auparavant été préparés par l'équipe des "amuz..bien" une troupe du cru local qui avait déjà l'année précédente montré son savoir faire et avait su, avec un talent indiscutable, charmer les participants avec une histoire de petits cochons. Cette fois ci, autour d'une histoire de sorcière bien sympathique, le spectacle présenté a été fortement applaudi par le public.
Après l'entrée en scène du grand saint suivi de la traditionnelle distribution de bonbons et... de baguettes pour le père fouettard, la salle polyvalente s'est miraculeusement transformée en salle de réception où chocolats et brioches ont été servis par des membres du conseil municipal et du Comité des Fêtes.
Ce rassemblement convivial a été comme toujours très apprécié.
 



 

L'église en travaux

   






 

L'église d'Uzemain, une construction néogothique construite en 1860-1961, nécessite quelques travaux importants d'entretien. Le nettoyage et le traitement de la toiture ayant été effectué en 2012, l'année 2014 sera marquée par des travaux de rénovations partielles de peinture. la porte d'entrée a été rénovée mais l'intérieur de la nef nécessite un décrépissage important des murs en mauvais état. Cette préparation sera suivie de la pose d'un enduit à la chaux et d'une peinture, pose effectuée dans les règles de l'art par nos employés communaux.
En faisant appel, pour une bonne part, au savoir faire des employés communaux pour les travaux d'entretien des bâtiments, de la voirie, des espaces verts, du déneigement et du débroussaillage, la commune malgré l'impact financier de la crise économique continue à entretenir son patrimoine.
La chapelle de Thiélouze sera elle aussi rénovée en 2015 avec des travaux importants de toiture et de rénovation intérieure pour lesquels des subventions ont été demandées notamment auprès du conseil général.
 



 

Pour bien se conduire sur la route.

   






 

Des opérations ont été menées dans la commune afin de sensibiliser les jeunes sur les dangers potentiels qui les guettent sur le trajet de l'école soit pour rejoindre l'arrêt de bus à pied où il est primordial d'être vu par les automobilistes soit pour utiliser la bicyclette.
Ainsi des membres de l'amicale des sapeurs-pompiers se sont présentés à tous les arrêts de bus courant octobre afin de rencontrer les jeunes collégiens et lycéens et leur ont présenté des plaquettes d'informations riches en conseils pour une bonne utilisation des transports scolaires. Afin d'être bien vu la nuit , des brassards réflectorisés leur ont été fournis.
Ensuite, vendredi 28 novembre, l'association la Prévention Routière des Vosges en collaboration avec la gendarmerie avait organisé une opération d'éducation à la conduite de la bicyclette afin notamment d'apprendre à nos jeunes enfants des cours de CM2 d'Uzemain et de Charmois l'Orgueilleux à respecter les règles de circulation tout en les faisant progresser dans la maîtrise de la bicyclette.
Les meilleurs seront sélectionnés pour disputer une finale départementale qui aura lieu en juin au Centre des congrès à Epinal.
Gageons que les parents sauront eux aussi ...montrer l'exemple d'un conduite exemplaire que ce soit en automobile, à bicyclette et également qu'ils accompagneront ces actions en incitant leur enfant à utiliser les brassards lumineux les matins ou les soirs à l'approche de la nuit.
Mais vérification faite, ils ne semblent pas tous avoir été entendus...
 



 

Au conseil municipal du 25 novembre

   


 

Sous la présidence du maire Alain PIERRE, le conseil a d'abord participé à une présentation effectuée par monsieur CHOLLET technicien ONF, du programme d' aménagements forestiers qui a été revu en 2005 à l'issue des dommages causés par la tempête d'alors. Ce programme d'une durée de vingt ans s'applique jusqu'en 2015. Il a pour but de planifier une gestion durable et permet de préserver le patrimoine forestier qui, en aucun cas, ne pourrait consister à prélever tous les bois au gré des besoins. Le document précise à quel moment une parcelle sera exploitée, en application d'un principe de sylviculture.
Destination des coupes forestières :
A la suite de ces informations et en toute connaissance de cause, les élus ont décidé d'autoriser des coupes dans les parcelles 31, 35, et 37 dont les produits seront vendus sur pied. Les produits de la parcelle 37 seront vendus façonnés et les houppiers seront destinés aux affouages. Les parcelles 7 et 10 seront proposées aux habitants pour des travaux de nettoyage au prix de 30€ le lot.
Taxe d'aménagement :
Le conseil a ensuite décidé de reconduire le principe du recouvrement de la taxe d'aménagement au taux de 2% (elle peut être comprise entre 1 et 5%). Cette taxe s'applique pour les opérations de construction, de reconstruction et d'agrandissement des bâtiments, installations ou aménagements de toute nature faisant l'objet d'une autorisation d'urbanisme (permis de construire, permis d'aménager, déclaration préalable de travaux). Elle est destinée à financer les travaux d'équipement d'urbanisation communaux et notamment, pour la part départementale, la protection des espaces naturels sensibles.
Groupement d'achat:
Le conseil donne son accord à la proposition faite par le Syndicat Mixte pour l'Informatisation Communale d' un achat groupé de signatures électroniques nécessaires à la transmission des documents administratifs par des fichiers informatiques (dématérialisation).L'adhésion de diverses communes à ce syndicat est également acceptée.
Portage de repas à domicile:
Une participation pour les frais de mise à disposition de locaux, chambre froide et diverses fournitures pour un montant de 333,78€ est demandée à l'Association du Pays de la Vôge qui gère le service de portage de repas à domicile. A noter que 10 908 repas ont été servis au cours des 12 derniers mois sur les cantons de Xertigny et Bains les Bains.
Cimetières:
Les membres de la "commission cimetière" ont décidé d'engager une réflexion et de proposer une réglementation pour les trois cimetières communaux afin notamment de permettre la reprise des concessions abandonnées.