Mercredi : 08:30 – 12:00 | 14:00 – 17:00
Logo Maelis

Vittel : Nestlé Watters peut-il poursuivre ses activités ?

Vittel : Nestlé Watters peut-il poursuivre ses activités ?

Vittel : Nestlé Watters peut-il poursuivre ses activités ?

Une pétition ayant pour objectifs d’empêcher la Commission Locale de l’Eau d’apporter un avis positif à cette question mérite que des réponses soient faites aux arguments présentés par le collectif « EAU 88 ».

Alain PIERRE
Maire d’Uzemain
Président du Syndicat Intercommunal des Eaux des Monts Faucilles
Membre de la Commission Locale de l’Eau(CLE)s’exprime sur le sujet

Contexte de l’exploitation de la nappe des Grés du Trias Inférieur (GTI)

La nappe des grès du Trias inférieur est une des principales ressources en eau de la région. Dans les Vosges, la nappe est présente sur la partie Ouest du département. Elle présente un contexte hydrogéologique particulier, avec une eau de très bonne qualité mais une faible capacité de recharge et l’existence d’une faille (dite faille de Vittel) qui compartimente la nappe.
La création de forages s’est développée à partir des années 1960 ; notamment dans les secteurs de Vittel-Contrexéville afin d’accompagner le développement de l’exploitation des eaux minérales. L’exploitation s’est ensuite étendue vers les secteurs de Mirecourt, Bulgnéville et Martigny-les-Bains afin d’assurer l’alimentation en eau potable des populations.
La forte augmentation du nombre de forages des années 1960 aux années 1990 a entrainé des baisses importantes des niveaux d’eau de la nappe, notamment dans le bassin de Vittel-Contrexéville-Mirecourt.

De nombreuses personnes me demandent mon avis sur les débats occasionnés par les décisions prises par la CLE relatives à l’élaboration d’un Schéma d’Aménagement et de Gestion des Eaux de la nappe des Grès du Trias Inférieur (dont les objectifs à l’échelle de son périmètre, sont de définir les règles d’usage permettant :
– d’équilibrer les volumes prélevés avec la recharge naturelle de la nappe des GTI et de stabiliser les niveaux piézométriques
– de pérenniser l’alimentation en eau potable des populations tout en répondant aux enjeux économiques du territoire).
Depuis 8 ans, membre de la CLE, j’ai participé aux réunions de travail, pris note de toutes les études qui ont été réalisées notamment celles relatives à la préservation de la ressource en eau et aux mesures qui doivent l’accompagner afin de me permettre de donner un avis aux propositions faites lors de la séance du 3 juillet 2018.

Les arguments listés dans la pétition diffusée par le collectif s’opposant aux décisions prises ne me paraissent pas suffisants pour les prendre en compte.

Lire la suite

Précédent Les JSP montrent leur savoir-faire

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

2 rue de la mairie

88220 Uzemain

Heures d'ouverture:

Lundi : 8:30 – 12:00 | 14:00 – 18:00
Mardi : 13:30 – 18:00
Mercredi : 08:30 – 12:00 | 14:00 – 17:00
Jeudi : 13:30 – 18:00
Vendredi : 08:30 – 12:00 | 14:00 – 17:00
Samedi : Fermée
Dimanche : Fermée